Électrification de l’Afrique: Akon en vedette

Economie

Entouré de Salaheddine Mezouar, président de la COP 22 et de Eric Rondolat, PDG de PHILIPS LIGHTING, le chanteur américano-sénégalais Akon, de son vrai nom Alioune Badara Thiam a donné une conférence de presse au village de la COP à Marrakech. Son projet dénommé « Akon Lighting Africa » a pour but d’apporter l’électricité dans 1 million de foyers en Afrique.

 

Pour Akon investir dans la protection de l’environnement par le développement des technologies est noble car cela contribue à améliorer la qualité de vie des populations.

Salaheddine Mezouar, tout en félicitant l’artiste et toute son équipe a déclaré que la question énergétique a toute sa place dans cette Conférence des Parties. Les progrès que « Akon Lighting Africa » aide l’Afrique à réaliser dans ce domaine sont forts appréciés. C’est un axe important d’innovation qui participe beaucoup à l’atténuation quant aux dégradations du climat. L’expérience marocaine a été révélatrice de l’impact que les politiques d’efficacité énergétiques apportent à l’amélioration du dispositif dans son ensemble. Les  innovations de « Akon Lighting Africa » en collaboration avec PHILIPS LIGHTING montrent des alternatives, des solutions  qui prouvent que la relation efficacité / coût est une relation à prendre en compte dans les politiques publiques et dans les dispositifs de financement.

Le projet « Akon lighting Africa » consiste à installer des équipements solaires dans les villes et villages de plusieurs pays dont le Niger, le Sénégal, le Mali, la Guinée-Conakry,  la Guinée équatoriale,  le Congo, le Bénin, la Côte d’ivoire, la Gambie, le Gabon et le Burkina-Faso.

Eric Rondolat, a présenté un projet mis en œuvre à Buenos-Aires en Argentine où 90.000 points de connexion permettent d’électrifier la ville de 18h à 8h ce qui induit un niveau élevé d’efficacité énergétique. PHILIPS LIGHTING a également élaboré des systèmes de contrôle énergétique à distance à l’aide d’une caméra connectée à un I pad. Ce sont au total 700 applications que « Akon lighting Africa » et PHILIPS LIGHTING mettent à la portée de l’Afrique. A  la question quand le Bénin, pourra-t-il jouir de ces progrès, Eric Rondolat, le patron de PHILIPS LIGHTING répond qu’une meilleure couverture Internet est déterminante.

 

Inès KUASSI NANGA, envoyée spéciale