40 ans de décès de Bob Marley : Une icône intergénérationnelle

Culture

11 mai 1981- 11 mai 2021 exactement 40 ans que mourrait Robert Nesta Marley, alias Bob Marley. Artiste chanteur et compositeur, Bob Marley s'est révélé comme un érudit dans l'univers de la musique avec un héritage impressionnant dans le domaine culturel, musical, religieux ou encore financier. Son nom une fois évoqué fait défiler de nombreux souvenirs dans les mémoires.

Quatre décennies après son décès, Robert Nesta Bob Marley est toujours vivant!  De No Woman, No Cry à Is This Love, un style particulier, avec ses inoubliables dreadlocks, mais aussi l'intégralité de sa carrière, débutée dans la pauvreté et achevée brutalement au sommet de sa gloire sont autant d'héritage qui rend l'artiste vivace dans la mémoire  collective. Mort d'un cancer à l'âge de 36 ans, par sa musique, sa philosophie et sa culture, Bob Marley devient un emblème et une source d'inspiration à la génération musicienne même si son mode de vie est jugé peu orthodoxe. 

La nuit a été longue dans la capitale économique du Bénin… Même si les manifestations n'ont pas été maximales comme les fois précédentes en raison des mesures préventives contre la Covide-19, l'événement n'est pas passé sous silence. Plusieurs sont ces groupes musicaux qui ont marqué d'une pierre blanche la commémoration de ces 40 ans de décès. Les espaces et  les centres culturels sont en première loge. Le reggae a résonné renouvelant le pacte d'amour entre ces pratiquants et le public. Sont visibles dans les rues plus jeunes qui, en hommage à leur légende se sont emmitouflés dans leur t-shirt sur lesquels l'effigie de l'artiste reste toujours le même malgré les âges.

Né en 1945 en Jamaïque, Bob Marley a une enfance difficile, entre pauvreté et l'absence d'un père marquée par une condition de vie à peine humaine. À l'adolescence, il s'installe à Kingston, la capitale, où il  enregistre avec d'autres jeunes des reprises qui n'ont aucun succès. Il fonde en 1963 The Wailers avec qui il réalise plusieurs tubes dont "Simmer down" qui se classe numéro 1 en Jamaïque, mais le groupe finit par se séparer. À force de persévérer son succès devient planétaire. Il sera l'un des artistes les plus populaires et vend plus de 200 millions de disques à travers le monde laissant tout un héritage philosophique à travers son mouvement rastafari et le reggae, un dérivé du blues.

Raoul DONVIDE