Coronavirus : Manu Dibango dépose son saxophone…

Culture

L’information a fait le tour du monde en un click. Le saxophoniste au crâne rasé et à la voix groove, le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango, testé positif au coronavirus la semaine dernière, s’est éteint. Il avait 86 ans.

"Chers parents, chers amis, chers fans, une voix s’élève au lointain… C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre 'Papy Groove', survenue le 24 mars 2020 à l'âge de 86 ans, des suites du Covid-19". Emmanuel N’Djoké Dibango, né à Douala au Cameroun fit ses débuts musicaux d’abord à la mandoline puis au piano avant d’accrocher définitivement à son cou le saxophone après sa rencontre avec un autre camerounais, Francis Bebey, fan de jazz. Depuis lors, le saxophone est devenu son instrument de prédilection avec lequel il a parcouru le monde entier. La discographie de Manu Dibango, très riche et variée aura marquée toute une génération surtout après la sortie de Soul Makossa en 1972, un tube africain de tous les temps. Il ne laisse pas que trois orphelins, ce sont des milliers de fans qui sont attristés par cette disparition en pleine pandémie de la Covid-19, où les hommages ne lui seront rendus plus tard. En effet testé positif au coronavirus, Manu Dibango avait été admis aux urgences le mercredi 18 mars 2020, avant d’en ressortir 48h plus tard. Certes un artiste ne meurt jamais, mais Manu Dibango vient de se séparer définitivement de son saxophone. Adieu l'Artiste!

Régis de SOUZA.