Littérature: "La Compétence, Nuances et précisions" dans les librairies

Culture

Le nouveau-né de l'écrivain beninois Habib DAKPOGAN a été une fois encore sous les projeteurs. Avec soins et beaucoup de perspicacité, l'auteur a passé en revue tous les concepts clés de l'ouvrage qui aborde la fameuse question de la compétence.  C’était dans l'après-midi de ce  jeudi 04 Novembre dans la salle de conférence de  l'Enam à l'Université d'Abomey calavi.

La compétence n'est pas la connaissance. Elle se débarde de l'éloquence et de la prestance. Selon l'auteur,  elle résulte d’une combinaison de savoirs et du savoir-faire mobilisés pour agir de manière adaptée, face à une situation professionnelle donnée et s’évalue dans le temps. Faisant preuve d'une pédagogie singulière, Habid s'est volontairement attardé sur la clarification des thermes qu'implique la compréhension de son livre en occurrence la performance, la conscience intellectuelle  et le talent.   A l'en croire, la performance est un degré plus élevé de la compétence. C'est la capacité de résoudre un problème en un temps record. Tandis-que que la conscience intellectuelle  est  la volonté de mieux faire. Quand au talent, il  est une manière particulièrement brillante de faire quelque chose. Une explication méthodique et explicite sous le regard curieux d'une assistance composée essentiellement des enseignants et des acteurs de la gestion des  ressources humaine. Entre lecture de certaines parties du livre et le jeu de question-réponse, cette séance s'inscrit dans l'optique de lever tout équivoque que peut engendrer la lecture de ce livre. Prioritairement consacré aux professionnels des Ressources humaine ( Rh), ce livre est egalement bénéfique aux  non professionnels pour agrandir leur bagage intellectuel. La Compétence ( Nuances et Précisions) présente donc  à la fois un intérêt d’ordre personnel et professionnel. Personnel, parce qu’il montre comment la compétence occupe une place de choix dans notre quotidien personnel, et professionnel parce qu’il montre l’importance d’une carrière professionnelle bien bâti et le rôle clé que joue la compétence dans la construction de cette carrière. La séance s'est achevée par une dédicace aux personnes qui ont payé le livre sur place.

Chronologie du livre

L’ouvrage est décomposé en  5 chapitres. Le premier intitulé « La compétence, une tour à trois pieds », aborde  les fondamentaux qui émanent de  la  notion de la compétence à savoir  : le savoir, le savoir-faire, et le savoir être qui se matérialise par la mission, la vision et les valeurs représentant de toute entreprise.  Dans le deuxième chapitre, l'acteur va plus en profondeur en faisant la nuance entre la compétence et les concepts connexes. Le chapitre 3 est consacré à la catégorisation des compétences qui existent, tandis que dans le chapitre 4, il est question  des termes clés de l’environnement des compétences et montre dans sa globalité que la formation permet d’acquérir. L'auteur va dans la famille de la compétence pour faire ressortir les ascendances et descendants du concept. Dans le dernier chapitre l'auteur fournit aux acteurs de la gestion des  ressources humaines quelques outils de la compétence.

Qui est Habib Dakpogan ?

Lauréat de plusieurs prix littéraires, Habib Dakpogan jouit d’une carrière professionnelle bien fournie. Après avoir passé 15 ans au ministère de la Santé en qualité de chef service départemental des ressources humaines puis d’économe d’hôpital, il  rejoint le privé en 2012 comme responsable Gpec, puis training manager dans une multinationale de téléphonie mobile . Il est depuis avril 2019, Chef service développement du capital humain dans un groupe bancaire panafricain. Il fera officiellement son entrée  dans l'univers littéraire en 2016 avec sa première publication.  ‘’La compétence’’ (nuances et précisions) est son cinquième ouvrage et son premier livre didactique.

 

Raoul Donvidé