Mémoire du Chaudron : Le grand mémorial du pouvoir Yayi

Culture
Témoin occulaire de la conquête et de l'exercice du pouvoir de l'ancien président Thomas Boni Yayi,  Tiburce Adagbè relate les faits vécus à la présidence à travers son essai politique Mémoire du chaudron.  Un livre soucieux du détail et d'une précision chirurgicale lancé dans l'imposante salle de Canal Olympia ce jeudi 12 Novembre  en présence du ministre de la culture, des cadres du monde de la plume et des curieux. 
Après avoir tenu en haleine près d'une année durant un public virtuel sur les réseaux sociaux, la version papier de l'essai politique de Tiburce Adagbè vient de voir le jour au cours d'un moment culte. Véritable messe du livre pontuée par des échanges, témoignages et surtout un entretien avec l'auteur. En symbiose avec sa flûte c'est le chantre Méchac Adjaho qui annonce les couleurs avec un répertoire purement béninois qui souhaite la bienvenue a l'ouvrage et  dégouline le public prêt à accueillir le nouveau-né. Une prestation atypique pour une œuvre singulière. Mémoire du chaudron, un récit vécu profondément influencé par des normes  journalistiques: les faits et rien que les faits. D'une fidélité particulièrement captivante et technique, l'auteur déroule dans les lignes de son livre le parcours d'un candidat jusqu'au fauteuil présidentiel sous le charme d'une écriture croustillante. Entre l'humour, la poésie, la sincérité et la précision, ce livre édité  par la maison d'édition naissante Encrage édition de Habib Dakpogan a le don de téléporter tout lecteur au centre des événements d'une autre époque. 
Témoignages 
Avec beaucoup de franchise, tour à tour, les personnalités témoins des faits, se sont succèdées au pupitre pour donner leur satisfecit à cet essai politique. Pour le représentant du bâtonnier Robert Dossou auteur de la préface, ce livre est << une monographie qui traduit un moment vraiment vécu >>. Pour lui,  Mémoire du chaudron est le dessin d'une période marquante de l'histoire politique du Bénin. Le choix d'une telle personnalité pour préfacier le livre selon Tiburce Adagbè s'incrit dans l'optique d'accorder plus de crédibilité et de viabilité à son oeuvre. Abondant dans le même sens Francis da Silva confirme que << Tiburce était aux faits>> et dans << ce livre l'essentiel est dit >> a t-il confié avant de  recommander l'ouvrage aux jeunes pour le bonheur du peuple béninois qui mérite l'union et la gloire. Arrivé au pupitre Félix DOSSOU professeur de français de l'auteur dans les classe de 1 ère et Tle viendra souligner avec essence particularité de Tiburce " il était en série scientifique, mais il avait des talents extraordinaires en littérature " a-t-il laissé entendre
 Un outil pédagogique
Mémoire du chaudron se révèle tel un outil important dans l'encadrement des étudiants de la science politique. Pour le bâtonnier Robert Dossou, ce livre est une référence dans la narration de l'histoire politique du Bénin. L'authenticité et le dynamisme littéraire ainsi que les qualités chronologiques qui régissent ce livre le rendent intemporel et lui accordent une place de loge dans la littérature béninoise. 
 
Raoul Donvidé