Tournée d'information des bénéficiaires de crédits agricoles : Natitingou et Djougou sensibilisés

Economie

Quelques jours après son lancement officiel, le Fonds National de Développement Agricole (FNDA)  met la lumière sur ses différents bénéficiaires dans les communes du Bénin. La tournée d'information à la base a pris son envol à Natitingou ce jeudi 26 novembre 2020. C'était en présence du ministre de l'agriculture Gaston Dossouhoui, du Directeur Général du FNDA, et des responsables à divers niveaux.

Natitingou et Djougou, sont les deux premières étapes de la tournée. Une tournée d'échange, de sensibilisation et d'information des différents bénéficiaires du Fonds National de Développement Agricole. 100 milliards de francs CFA sont décaissés par le gouvernement pour soutenir les promoteurs agricoles. Les principaux thèmes d'échange au centre des jeunes et loisirs de Natitingou, les facilités d'accès aux crédits et des domaines dans lesquels les investissements peuvent être viables. Pour la Directrice Générale du pôle 3 du FNDA Mme Richikatou Salé : «ce sont des mesures spécifiques en faveur du secteur agricole pour atténuer les impacts de la Covid 19.100 milliards, c'est une aubaine, c'est une opportunité". Le Fonds National de Développement Agricole est un allié pour le financement des projets agricoles selon son Directeur Général, Valère Houssou : "Nous sommes conscients que vous avez des difficultés récurrentes pour financer vos projets. La réponse du Gouvernement à vos peines, c'est le FNDA. Les facilités de remboursement sont définies par le Gouvernement pour soulager vos peines. Le gouvernement a joué sa partition. Le reste c'est vous. Cette séance d'information est faite  pour vous préparer à consommer les crédits. Les 100 milliards, c'est pour renforcer la capacité financière du FNDA", a-t-il déclaré. A Djougou, même exercice, au Centre des Jeunes et de loisirs de la localité. En présence du maire de la Commune de Djougou Malick Gomina, les bénéficiaires et autres exploitants agricoles sont sortis massivement pour écouter les explications du Directeur Général du Fnda. Le Directeur Général de l’Agence Territoriale de Développement Agricole du pôle 4, Kassimou Issaka, a sensibilisé les exploitants de sa région de : « … ne pas rester en marge de cette opportunité. Mais sachez que vous devez rembourser vos crédit et permettre à d’autres d bénéficier de ces crédits ». Le Bénin reste premier producteur de coton en Afrique et deuxième exportateur de beurre de karité. Ces prouesses revigorent le gouvernement qui s'engage davantage dans l'accompagnement des agriculteurs béninois. Le ministre Gaston Dossouhoui n'entend pas rester en marge de la vision du chef de l'Etat. Raison de son engagement personnel pour le financement et la promotion des cultivateurs. "Ce sont des mesures fortes prises par le Gouvernement au profit des promoteurs agricoles. Le FNDA est un instrument par lequel la facilitation d'accès aux crédits vous est faite. C'est le chemin par lequel nous serons compétitifs et nous irons au développement. L'argent qui ne circule pas ne produit pas. L'argent qui circule donne des revenus, de la joie. Demandez et on vous aurez", a déclaré avec assurance le ministre de l'Agriculture, de l'élevage et de la pêche. Mieux, le ministre Dossouhoui se dit tenter de : « … mettre en jeu un prix FNDA au profit de celui ou ceux qui vont bien monter leurs projets et bien les conduire à terme. Car, comme l'a dit l'autre, on ne développe pas, on se développe. Il n'y a que soit même pour assurer son développement, son épanouissement ». La tournée d'information des bénéficiaires du Fond National de Développement Agricole qui a démarré à Natitingou s'achève à Djougou dans la journée du jeudi 26 novembre. Le même exercice est prévu à Parakou vendredi 27 novembre.

Bertin DOKO