COP 24 : Terre à Terre Bénin lance son Web TV

Environnement

En marge des travaux de la 24ème Conférence des Nations Unies sur le Climat (COP24) qui se déroule à Katowice en Pologne, Terre à Terre Bénin, la première start-up spécialisée en Communication environnementale au Bénin, dispose désormais de son web TV.

« Planète Terre à Terre TV » a été officiellement lancé au cours d’un Panel de haut niveau dont les discussions portaient sur un documentaire intitulé « Péhunco : les temps changent et l’eau ne coule plus »

Le Bénin, dispose depuis ce jeudi 6 décembre 2018 d’une chaine de télévision sur internet dédiée aux questions ayant trait à l’Environnement. « Planète Terre à Terre TV » a été officiellement lancée à Katowice en marge des travaux de la 24ème Conférence des Nations Unies sur le Climat (COP24). Ce premier Web télévision dans l’univers médiatique béninois se donne pour principal objectif, le traitement des informations liées au développement à la base. Cette chaîne va s’appuyer sur des tranches d’informations liées à l’environnement, des émissions culinaires ou de société et autres documentaires pour sensibiliser davantage les populations à préserver leur écosystème. Inès KUASSI, Directrice de Terre à Terre Bénin, promotrice de« Planète Terre à Terre TV », s’est dite « …satisfaite d’avoir réussi le pari…il y a un an Terre à Terre Bénin, start-up spécialisée dans la Communication environnementale a été lancée à la COP 23 à Cologne en Allemagne et aujourd’hui, cette start-up se dote d’un média puissant qui touche des millions d’internautes dans le monde… ».

Inès Kuassi, dans un film qu’elle a réalisé pour le lancement du Web TV a-t-elle choisi de se pencher sur la problématique de l’eau potable dans une commune du Bénin. Ce documentaire de sept minutes intitulé « Péhunco : les temps changent et l’eau ne coule plus », retrace les difficultés des populations de cette commune du Nord-Bénin à s’approvisionner en eau potable malgré les vingt-quatre puits à motricité humaine dont la commune dispose. Ce documentaire sur la question cruciale de l’eau a été d’ailleurs le principal sujet du Panel animé par la promotrice du Web TV avec des

Panélistes comme Luc Atrokpo, Président de l’Association Nationale des Communes du Bénin, de Mohamed Sefiani, Maire de Chefchaouen, situé au Nord-Ouest du Maroc de Juliette Mékone Salé, Représentante de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique et Stéphane Pouffary, Directeur Général de Energies 2050.

Ces différents intervenants qui sont pour la plupart des responsables de collectivités locales ont partagé avec les délégués de la 24ème Conférence des Nations Unies sur le Climat (COP24) leurs expériences dans le domaine de l’eau dans leur commune respective. Le maire de la commune d’Abomey-Calavi, Georges BADA, également présent lors des discussions a affirmé : « …la commune de Péhunco n’est pas la seule au Bénin qui a des problèmes d’eau potable. La Commune d’Abomey-Calavi où est puisée l’eau par la Société Nationale des Eaux du Bénin (SONEB) pour desservir les autres villes du Bénin n’est pas épargnée » indique-t-il.

« Planète Terre à Terre TV » a reçu le soutien des Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) ; de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) et du Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable du Bénin. D’autres documentaires sont à suivre sur www.planeteterreaterre.tv

 

 

Régis de SOUZA