Tournée nationale de Patrice Talon : Le point des deux premiers jours

Politique

Le Chef de l'état, Patrice Talon continue sa tournée nationale entamée le jeudi 12 novembre dernier. Après avoir rencontré les populations de savè, tchaourou et Parakou, il s'est ensuite rendu dans les communes de Kalalé, Nikki et Bembéréké. Ceci, dans l'optique de recueillir les observations que portent les populations sur les réformes engagées depuis 2016.

Le Président Patrice Talon poursuit sa visite de travail dans la ferveur et la liesse populaire. C'est ce qu'on peut retenir des déclarations de Alain Orounla, ministre Porte-parole du gouvernement. Sur la radio nationale, Alain Orounla, ministre de la Communication et de la Poste a fait le point de ce tour national du président dans le septentrion. À l'entendre, il s'agit d'une véritable visite de travail. « C'était l'occasion pour le Chef de l'État et les populations rencontrées de résoudre les questions locales. Par exemple, la traversée de N'Dali à Kalalé a permis de constater que le PAG n'est pas totalement allé à son terme et que des efforts complémentaires vont être consentis » Il continue et explique qu'il ne s'agit nullement d'un test de popularité ou d'une pré-campagne. « C'est des annonces très fortes qui nous confortent dans l'idée que la tournée du Président de la République est une véritable tournée de travail pour se rendre compte par lui-même, de l'etat de la nation et rendre compte surtout, des efforts consentis pour que le PAG aboutisse » Parlant de la prochaine joute électorale, le ministre Alain Orounla a martelé que nous assisterions à des élections inclusives. C'est aussi l'un des messages que le Chef de l'État a porté à la population de ces localités. « Le Président de la République, a par la même occasion, rappelé les principes forts de la République. Il a par exemple, confirmé que tout sera mis en œuvre pour que nous allions vers des élections présidentielles inclusives, et que des efforts sont déjà entrain d'être faits pour que chaque grande formation politique puisse présenter un candidat » a-t-il affirmé. Pour lui, la ferveur observée dans les différentes communes montre combien de fois les populations adhèrent aux Programmes d'Action du Gouvernement. « Cette ferveur nous montre l'adhésion des populations aux acquis de ce Programme d'Actions du Gouvernement qui ma foi, galvanise pour les échéances à venir ». Une déclaration qui montre que la candidature de Patrice Talon pour la présidentielle de 2021 est certaine. 

 

Léonce Hounliho