Etats-Unis : Joe Biden démarre en trombe

Politique

Joe Biden a officiellement pris fonction à la Maison Blanche. A peine s’est-il installé qu’il présenté ce que serait son Administration en signant plusieurs décrets qui annulent certains décisions de son prédécesseur Donald Trump.

Le 46ème Président des Etats-Unis Joe Biden n'a pas perdu le temps, juste après son investiture. Il s’est aussitôt venu mis au travail. Dans un tweet, son premier en tant que président des États-Unis d'Amérique, Joe Biden affirme qu' « Il n'y a pas de temps à perdre lorsqu'il s'agit d'affronter les crises auxquelles nous sommes confrontés. C'est pourquoi aujourd'hui, je me rends au bureau ovale pour me mettre au travail et apporter une action audacieuse et une aide immédiate aux familles américaines. ». Pour lui, place au travail et non aux festivités. Pour ce faire, des décrets importants ont été signés par le nouveau locataire de la maison Blanche. Revenant ainsi sur des décisions de son prédécesseur. Dans le premier décret signé, le président s'est félicité du retour des Etats-Unis dans l'accord de Paris sur le climat. Le deuxième décret  concerne l'Organisation mondiale de la santé qu'avait quitté en mai 2020, le président Donald Trump. Face à la Covid-19, le président a signé un décret pour rendre obligatoire le port du masque dans les bâtiments fédéraux, appelant aussi tous les Américains à le porter pendant cent jours. Et pour finir, Joe Biden a annulé le « Muslim Ban », un décret migratoire qui interdisait l'arrivée sur sol américain, de ressortissants venant des pays musulmans. Selon le futur conseiller à  la Sécurité nationale de la maison Blanche, Jake Sullivan, le "Muslim Ban" était enracinée dans la xénophobie et l’animosité religieuse. Notons par ailleurs que le président Biden a signé une proclamation pour stopper la construction du mur à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. C'est donc une nouvelle ère qui commence au États-Unis.

Yan Atayi