Candidature de Patrice Talon : « Il doit finir ce qu’il a commencé… »

Politique

Le chargé de mission du Président de la République était invité sur « Café Médias » du vendredi 22 janvier 2021 à la maison des médias à Cotonou.  Edouard Loko a présenté aux journalistes son livre intitulé  « Patrice Talon, Président du Bénin : un déconfinement en toute transgression ». Occasion pour l’ancien Vice-président de la HAAC de revenir sur la gouvernance de la rupture et  la candidature du Président Patrice Talon.

« Nous étions très malheureux, quand il parlait de mandat unique », a déclaré Edouard Loko dans ses premiers développements. Pour le chargé de mission du Président de la République, Patrice Talon avait la ferme conviction de son projet de mandat unique. Mais pour la patrie et le sérieux qu’il met dans sa gouvernance, il s’est convaincu de ce qu’il y a des choses à parfaire et d’autres projets à concrétiser. « Il y a beaucoup de choses qui sont déjà financées…Je parle de l’eau par exemple. L’argent est mobilisé mais il faut des études sérieuses. S’il partait, il entrerait dans l’histoire et ce serait pour sa propre gloire alors qu’il doit finir ce qu’il a commencé », a expliqué le journaliste, ancien Vice-président de la Haute Autorité de l’Audivisuel et de la Communication (HAAC).  Selon l’invité, Patrice Talon est un homme d’émotion et un citoyen ordinaire comme tout béninois, mais il se sacrifie beaucoup pour mettre le Bénin au standard jamais connu. A la question de savoir si son annonce de candidature faite le 15 janvier dernier à Adjohoun n’était pas un scénario, Edouard Loko a répondu par la négative. «Nous étions tous surpris. Aucun de nous ne savait pas qu’il allait faire sa déclaration de candidature ce jour-là », a-t-il justifié.  Pour rappel, la candidature de Patrice Talon a été suscitée pour la première fois dans cette même ville avant son arrivée au pouvoir le 06 avril 2016. « Si la chance lui a souri la première fois, pourquoi ne pas le faire une deuxième fois », s’est conforté le chargé de mission du président de la République tout souriant.

A la découverte de l’ouvrage

« Patrice Talon, Président du Bénin : un déconfinement en toute transgression », est un essai politique d’Edouard Loko composé de 14 chapitres en 153 pages paru aux éditions L’Harmattan et publié en septembre 2020. Un récit sur la réussite de la conquête du pouvoir de Patrice Talon. C’est en somme une découverte progressive de l’homme. Selon les notes de Wenceslas Mahoussi, actuel Directeur Adjoint de l’Ecole Nationale des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ENSTIC) ; ce livre « montre que Patrice Talon connait la force des médias qu’il a toujours utilisé pour atteindre ses objectifs ». Dans son rôle de communicant, l’auteur a tenté de théoriser ce qu’il appelle « la normo-communication » qui ressemble au chantre de la rupture dans sa sobriété en tout. Cependant, cette « normo-communication » est mal perçue par l’opinion surtout la presse béninoise.

Bertin DOKO