Coupe d’Afrique des Nations « Egypte 2019 »: En attendant les quarts…

Sport

16 nations sont qualifiées pour les huitièmes de finale à l’issue de la phase de poule de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations « Egypte 2019 ». La compétition prend une autre ampleur avec les phases à élimination directe. On y retrouve les habitués et les outsiders.

Le mérite de cette 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui devrait se tenir au Cameroun pour finalement échouer en Egypte, vient montrer tout le potentiel qu’on espérait de ce football continental, c’est-à-dire le talent à l’état pur. Le Passage à 24 équipes pour la phase finale est aussi un atout très déterminant. Au stade des Huitièmes de finale, on y croise les habitués, les irréguliers et les outsiders.

Les Habitués : Ne pas atteindre les huitièmes de finales pour certaines équipes est déjà un échec. Au fil des éditions, elles sont présentes et améliorent leurs performances, à l’image de l’Egypte, pays organisateur, qui aligne 7 étoiles sur son maillot, synonyme du nombre de fois, le trophée continental a été soulevé. Le Cameroun, emboîte le pas à l’Egypte avec 5 étoiles, même si cette année les Lions Indomptables ont présenté une minable copie avec un match nul décevant contre les Ecureuils du Bénin. Le Nigeria, la Côte d’Ivoire et le Ghana sont les nations qui jouent au moins une demi-finale entre deux éditions.

Les irréguliers : Les Lions de la Terranga du Sénégal, ne sont pas si irréguliers que ça, mais courent pour un premier sacre continental. Après la génération El Hadji Diouf, peut-être que celle emmenée par Sadio Mané pourra vaincre ce signe indien. Afrique du Sud, la République Démocratique du Congo, malgré son passé glorieux, la Guinée, le Maroc, le Mali et voire la Tunisie ont des résultats en dent de scie. Le prochain vainqueur pourrait se retrouver parmi eux. Toujours est-il qu’il faut passer l’étape des Huitièmes et ça, il faut attendre les 90 minutes.

Les Outsiders : Inutile de revenir sur cette qualification avec la manière des malgaches, qui pour la première fois de leur histoire à la CAN, se retrouvent au second tour après avoir été premiers de leur groupe. Ils peuvent se retrouver en quart de finale, parce que l’adversaire des Huitièmes n’est pas aussi stable que ça. Autre performance, c’est celle des béninois, qui se retrouvent aussi à cette étape pour la première fois après avoir tenu en respect, Camerounais et Ghanéens.

Les confrontations des Huitièmes s’annoncent palpitantes. Au bal des extrêmes géographiques à l’image du match Egypte-Afrique du Sud, nous aurons les derbies Nigéria-Cameroun, Mali-Côte d’Ivoire et un classique Ghana-Tunisie.

Les Huitièmes de Finale

Vendredi 05/07 à 17h : Maroc-Bénin

                         20h : Ouganda-Sénégal

   Samedi 06/07 à 17h : Nigeria-Cameroun

                          20h : Egypte-Afrique du Sud

Dimanche 07/07 à 17h : Madagascar-RD Congo

                           20h : Algérie-Guinée

       Lundi 08/07 à 17h : Mali-Côte d’Ivoire

                            20h : Ghana-Tunisie

 

 

Ghyslain-Euloge NANGA