Académie de tennis au Bénin : Patrice Talon reçoit Daniel Chausse

Sport

Le Président de la République Patrice Talon a reçu une délégation composée du président de l’Association des Fédérations Francophone de Tennis (AFFT) et d’autres experts, au Palais de la Marina. Une visite de Daniel Chausse qui s’inscrit dans le cadre du projet de construction de l’académie de tennis au Bénin à Avlékété plus précisément dans la commune de Ouidah.

Dans l’objectif de faire du Bénin une terre du tennis, l’Association des Fédérations Francophones de Tennis par le biais de son président, Daniel Chausse a présenté au Président Patrice Talon le projet de construction de l’académie francophone de tennis à Avlékété, une zone située dans le sud du Bénin. C’est une grande infrastructure qui sera composée de 21 courts en terre battue, d’une piscine, d’un hébergement, de salles de cours, de fitness, de presse et d’autres compartiments indispensables aux études. Accompagné du ministre des sports Oswald Homeky, de deux experts (Alain Dolium, Associé de Technology For Humanity, Fonds d’Investissement de Londres, Jean-Frédéric Pianelli, Directeur Général de l’Agence de Communication SAMARCARDE SARL) et du Président de la Fédération Béninoise de Tennis, Jean-Claude Talon et des membres de son comité exécutif, le vice-président de la Fédération Française de Tennis, Daniel Chausse a assuré  que les amoureux de la balle jeune peuvent espérer de bonnes nouvelles d’ici là. « Les bonnes nouvelles, elles sont la volonté qui existe au Bénin, au plus haut niveau.  Le président nous a reçus pendant plus d’une heure, ce qui marque son intérêt pour notre projet. Nous avons l’intérêt de développer ce sport pour l’ensemble de la population. Et pour lancer ce sport, nous devons intéresser les jeunes dans une perspective de créer des champions qui seront en quelque sorte des locomotives. C’est ce que nous avons suggéré au Président de la République de se mettre en position d’atteinte de cet objectif avec des moyens comme la création de l’Académie de Tennis qui sera un lieu de pratique du tennis-loisir » a-t-il déclaré à la fin des échanges avec le chef de l’Etat.

Pour le patron des sports du Bénin Oswald Homeky, le site qui va abriter l’Académie sera aménagé par le gouvernement. « L’implémentation du projet dont le but est de positionner le Bénin comme la terre d’accueil de tous les francophones, passionnés de tennis sera réalisé »

Rappelons que le président de l’AFFT était à Cotonou il y a deux ans déjà. Ceci pour l’inspection du site.

Rivel Gansè